Comment rester motivé à courir en hiver ?

On rentre du travail, il fait déjà nuit, on y va le lendemain, il fait encore nuit... Voilà, l'hiver est bien là et nous démotive à maintenir notre routine de running. Pourtant, la course à pied peut rester un moment de plaisir en cette période froide. Mais avant de sortir, il faut bien se préparer. On vous livre nos astuces.

Une course, ça se prépare

Pour comprendre où agir, il faut déjà identifier ce qui nous empêche d’enfiler nos baskets pour la course en hiver. Le froid est incontestablement la 1ère raison ! Alors pour ne pas le sentir, on s’équipe suffisamment ! Si les températures sont vraiment très basses, commencez par un vêtement seconde peau. Sinon, le t-shirt de sport sera votre 1ère couche. Par-dessus, un vêtement isolant et enfin, un vêtement protecteur contre le vent ou la pluie.

Pensez aussi à porter des gants, de bonnes chaussettes et un bonnet. En effet, les extrémités ne sont pas à négliger puisqu’elles sont responsables à 70% des pertes de chaleur, 30% rien que pour la tête !


Par ailleurs, le manque de lumière n’est pas non plus très rassurant, on vous l’accorde. Alors, pour voir où vous mettez les pieds et courir en toute sécurité dans l’obscurité, optez pour des vêtements avec des bandes réfléchissantes ou une lampe frontale. Enfin, pour bien vous préparer avant la course, ne négligez pas l’échauffement. Avec le froid, les muscles prennent plus de temps à se chauffer et le risque de blessures est plus grand. Privilégiez donc des échauffements en intérieur, avant de vous lancer.

Courir en hiver, ça a du bon

En courant dans des conditions climatiques différentes, votre corps est obligé de s’adapter. Ainsi, avec la différence de température entre l’extérieur et votre corps, votre corps se renforce et vous renforcez votre système immunitaire, vos muscles et votre endurance.

D’autre part, vous brûlerez plus de calories, ce qui est plutôt pas mal quand on cherche à mincir ! Effectivement, comme adaptation pour compenser le froid, votre corps va puiser dans vos réserves de graisses et produire de la chaleur. 

Aussi, vous serez plus fort moralement et mentalement après une bonne course dans le froid ! Avec la libération de la sérotonine, une hormone du bonheur, vous serez plus heureux et énergique pour affronter les températures hivernales. En plus, vous ressentirez de la fierté d’être sorti de votre zone de confort et cela vous renforcera pour d’autres circonstances !

Le froid n’est donc pas une excuse pour arrêter sa routine de course à pied. Il suffit de se mettre dans de bonnes conditions.

Voici quelques conseils pour courir de bonne humeur en hiver :

- Courez le matin : vous aurez plus de motivation en évitant la fatigue de la journée

- Courez à plusieurs : vous pourrez vous soutenir et papoter dans une ambiance conviviale

- Courez avec de la musique : elle vous imposera un rythme de course.

Avec LaSèche, on vous fournit également des programmes de course à pied pour vous lancer plus facilement !