Comment gérer son rééquilibrage alimentaire et sa vie sociale 

Faire des repas de famille, fêter les bonnes nouvelles au restaurant ou encore décompresser en boîte de nuit avec ses amis… Nombreux sont les événements sociaux dont nous aimons fréquemment profiter. Et bien souvent, ils nous empêchent de nous lancer dans un programme de remise en forme. Pourtant, les deux sont loin d’être incompatibles ! Alors, comment s’organiser au mieux pour satisfaire à la fois ses envies de mincir et de s’amuser ?


Planifie avec soin tes sorties sociales en choisissant des restaurants proposant des options alimentaires saines


L’équilibre dans l’assiette


Vive le rééquilibrage alimentaire

Le rééquilibrage alimentaire n’est pas un régime ! Il est important de le garder en tête, pour pouvoir se faire plaisir quand on le souhaite. Il n’implique effectivement pas de restriction. Grâce aux portions généreuses et à la diversité des aliments, tes repas sont facilement adaptables à tous. Tu peux ainsi en profiter avec qui tu veux. Et ce qui est cool, c’est que tu les motiveras peut-être à manger équilibré, eux aussi !


Communique ouvertement avec tes amis et ta famille sur tes objectifs de rééquilibrage alimentaire afin qu'ils puissent te soutenir et respecter tes choix lors des rassemblements sociaux.

Adapter ses repas

Où que tu ailles, il est possible d’adapter tes assiettes de manière à te rapprocher le plus possible de tes saines habitudes. Identifie les sources de glucides, protéines et lipides et choisis les meilleures options pour toi. Si tu en as la possibilité, contrôle les proportions avant le service. Sinon, ne te force pas à finir en cas de satiété. Pour les desserts, opte pour un fruit frais, éventuellement une salade de fruits ou un produit laitier.


Des craquages qui n’en sont pas
 

Le cheal meal est ton ami

Au cours d’un rééquilibrage alimentaire, on retrouve régulièrement un repas plus gourmand et gras que ceux du quotidien : le cheat meal. C’est ainsi l’occasion de profiter avec ses amis ou sa famille pour manger absolument ce que l’on veut, sans culpabiliser ! En plus, ce repas est positif pour ta perte de poids, car il vient signifier à ton corps qu’il a suffisamment de gras et d’énergie, il n’a donc pas besoin d’en stocker. Tu seras alors plus motivé pour continuer tes efforts.


Apprends à gérer les tentations en développant des stratégies pour rester fidèle à tes choix alimentaires, comme apporter une collation saine avec toi ou te concentrer sur la compagnie plutôt que sur la nourriture.

Un mental d’acier

Une sortie imprévue, une folle envie de grignoter, le paquet de chips devant ta série préférée… On ne va pas se mentir, tu connaîtras quelques écarts alimentaires, comme tout être normalement constitué. Ne les considère pas comme de gros craquages qui mettront en péril vos objectifs ! Au contraire, en compensant par la privation ou d’autres moyens, les conséquences seront négatives. Alors, apprécie l’instant présent et reprends-toi en main dès le repas suivant.


Me, myself and I


Maître de son destin

Cela va de soi, mais pour mener au mieux ta vie sociale pendant ton rééquilibrage alimentaire, l’acteur principal se doit d’être toi-même ! Alors prends les choses en main : organise les pique-niques pour voir tes amis et ramène tes préparations maison, invite ta famille chez toi et impressionne-les avec tes plats aussi bons que sains.


N'aies pas peur de dire non à des aliments ou des boissons qui ne correspondent pas à tes objectifs de santé, et rappelle-toi qu'une indulgence occasionnelle est acceptable tant qu'elle est équilibrée avec tes habitudes alimentaires globales.

Une bonne nuit de sommeil

Un point aussi essentiel pour tenir son rééquilibrage alimentaire est de bien dormir. En effet, en cas de sommeil insuffisant, vos envies de manger seront plus grandes. Et on le sait bien, les choses qu’on a envie de manger en cas de fringales sont très rarement bonnes pour la santé. Alors si tu es en plus sous pression sociale avec des amis ou collègues, on te laisse imaginer les dégâts… Pour limiter les craquages, c’est 7h minimum par nuit !

Pour conclure, le plus important pour allier sereinement rééquilibrage alimentaire et vie sociale est de s’accorder une flexibilité alimentaire. Il est toujours possible de s’alimenter sainement où que tu allies et peu importe qui t'accompagne. Ne laisse pas de côté le sommeil également, l’un des piliers pour ne pas craquer ! Et en cas de petit écart, apprends à décompresser et reprends de plus belle les jours suivants !