Comment éliminer votre cellulite ? 

Responsable de nombreux complexes, la cellulite est pour beaucoup d'entre nous une véritable gêne. Que l'on soit jeune ou âgé.e, mince ou rond.e, il est possible d'en avoir. L'été se rapproche à grand pas, annonçant le retour des plages et de la bronzette. Nombreux sont ceux qui redoutent déjà d'exposer leurs petites imperfections (qui n'en sont pas réellement) ! Pour vous décomplexer, dites vous bien que 9 femmes sur 10 auront de la cellulite dans leur vie ! C'est pourquoi, nous vous présentons quelques astuces afin de diminuer au mieux votre peau d'orange.
 

La cellulite : qu'est-ce que c'est ?


Principalement située au niveau des jambes, des fesses et du ventre , la cellulite est un dépôt de graisse sous-cutané qui change l'aspect visuel de la peau. Il en existe trois types :


- La cellulite aqueuse est principalement due à des problèmes circulatoires. Elle n'est pas douloureuse mais provoque des sensations inconfortables de jambes lourdes et de gonflement (rétention d'eau).


- La cellulite adipeuse est liée à une mauvaise alimentation et l'absence d'activité physique. Elle est aussi indolore. 


- La cellulite fibreuse est provoquée par le dépôt de fibres de collagène qui se solidifient. Elle donne un aspect dur et bosselé à la peau et peut être douloureuse.

Il n'est pas rare de voir ces trois types de cellulite coexister.


Conseils pour la diminuer


Une bonne hygiène de vie 

Premier réflexe : soigner son alimentation et son hygiène de vie est primordial pour lutter contre la cellulite. Manger des choses grasses et boire des sodas ne feront que détériorer l'aspect de votre peau. Le sel est aussi à réduire drastiquement car il favorise la rétention d'eau, responsable de l'apparition de cellulite. Un autre de nos ennemis est la sédentarité. Se promener quotidiennement génère une activité physique qui est propice pour stimuler des mécanismes anti-peau d’orange.

Stimuler sa circulation sanguine

Comme dit précédemment, la cellulite aqueuse se caractérise par une rétention d'eau due à des problèmes circulatoires à la fois veineux et lymphatique. Stimuler sa circulation sanguine est donc essentiel face à ce type de cellulite. Comme souvent, l'attitude bénéfique à adopter est une pratique sportive régulière. Certains aliments possèdent des effets positifs, c'est le cas de ceux riches en antioxydants. Par exemple, l'ail et l'oignon sont connus pour fluidifier la circulation
Le brossage à sec est également très efficace pour stimuler le système lymphatique et la circulation sanguine. Cette technique permet aussi de combattre les peaux mortes et rend la peau à la fois plus ferme et plus lisse.

L'auto-massage : le geste bien-être à adopter

Se masser soi-même est une de vos armes à ne pas négliger, il en existe différentes méthodes :

- La pression glissée consiste à poser vos mains sur la surface du corps à masser et de remonter du bas vers le haut, tout en exerçant une pression. L'objectif est d'évincer les toxines et de raffermir la peau.


- Le palper-rouler est la méthode la plus connue. Son but est d'expulser la masse graisseuse. En effectuant environ quinze minutes tous les deux jours, cela peut s'avérer redoutable pour alléger vos gambettes. 

Ajouter une huile minceur s'avère être une bonne option pour rendre le massage plus agréable.

Les sports anti-cellulite 

Avoir une activité sportive régulière est important mais certains sports se démarquent en ce qui concerne leur impact sur la cellulite, comme :

- La course à pied, le contact avec le sol produit des vibrations qui aident à désengorger la cellulite.


- La natation est aussi bénéfique et a pour avantage de ne pas avoir d'effets sur les articulations. 

- Faire du vélo est très bon car ce sport sollicite énormément les jambes ainsi que les fessiers. Pour augmenter son impact, il est intéressant d'emprunter des chemins avec des dénivelés.

 

Bien sûr ce ne sont pas des solutions miracles. Mais avec des efforts et de la persévérance, vous obtiendrez des résultats progressifs et durables. Le plus important est de comprendre que vous n’êtes pas seul.e à en avoir. La clef de votre bien-être : la bienveillance et l'indulgence avec vous-même !