De nombreuses femmes tentent de se lancer dans une remise en forme après 40 ans. Envie de changement ou simple motivation pour se tonifier, les difficultés pour atteindre son objectif s'accumulent. Voici 10 conseils pour tenir ses engagements jusqu’à la fin ! 

 

> Le sommeil, un allié en or

 

 

Source de vitalité essentielle, le sommeil permet à l'organisme de reprendre des forces. Récupérer est primordial après une journée de travail, de sortie avec les enfants, d’après-midi entre amies et de week-end en famille. Dormir convenablement apporte force et booste le système immunitaire.

A partir de 40 ans, le corps est plus sujet à la prise de poids. C’est pourquoi il est indispensable de mettre son compteur sommeil au maximum. La clé : 7 à 8 heures par nuit. Pas moins ! Car sans ça difficile de récupérer correctement et de favoriser une perte de poids optimale.

> S'entraîner pour gagner

S’exercer régulièrement est l’un des meilleurs moyens pour booster son métabolisme. S'entraîner permet de brûler calories et graisses rapidement. Sans être sportive dans l’âme, il suffit d’allier plaisir et entraînement pour se motiver.

Contribuer à garder son corps en forme passe par l’activité physique : un entraînement quotidien va optimiser la remise en forme et assurer perte de poids, vitalité et amélioration du bien-être : équilibre parfait pour atteindre son objectif. 

> Eviter la routine

L’envie de changement à 40 ans est fréquente. Alors pourquoi ne pas varier ses séances de sport ? Fini la salle de sport à 18h30 après le travail ! Modifier régulièrement ses habitudes d'entraînement est une bonne chose : changer sa routine secoue l’organisme. Même constat pour toutes celles qui ont vingt ans de loyale fidélité au jogging matinal, on change les règles. Ajout d’exercices de musculation, de cardio, de yoga, rien de mieux pour tonifier son corps d’une manière différente. Et atteindre de nouveaux sommets.

> Rester fidèle à sa diète 

Il faut rester fidèle à ses engagements diététiques. Se lancer dans un programme, le commencer, s’y tenir et le finir comme il se doit. La clé de la réussite : se fixer des objectifs réalistes en adaptant sa diète à ses besoins. Rien de tel pour réussir que de l’optimiser par l’alimentation.

> Miser sur les protéines, éviter les glucides

Après 40 ans, le métabolisme se veut capricieux et la prise de poids se fait plus vite. La peau d’orange s’accumule, le gras devient un ennemi difficile à combattre. Manger sainement c'est choisir les bonnes protéines et ne plus se focaliser sur les glucides. Varier ses plats en alliant viandes, poissons, légumes et fruits va garder en forme son corps et optimiser sa perte de poids.

 

> Stop au gras, priorité : fruits et légumes

Le gras est l’ennemi premier d’une bonne remise en forme. Il faut certes apporter des matières grasses à l’organisme, mais celles-ci doivent être saines. A la place des matières transformées riches en gras saturé, place aux fruits et légumes, nouveaux alliés dans cette quête de minceur. Ils vont apporter antioxydants, vitamines, protéines et vitalité. Les fruits et légumes gorgés d’eau (pastèque, céleri, carotte) vont hydrater le corps et lui donner plus d’essence tout en offrant une alternative saine pour les repas pris sur le pouce.

> Manger plus d’aliments contenant du calcium

Il est possible d’accélérer sa perte de poids avec certains produits contenant du calcium. On peut en trouver dans les compléments alimentaires, mais la meilleure façon d’augmenter significativement la perte de poids reste de consommer des aliments riches en calcium, tels que les produits laitiers. Attention à l'intolérance au lactose, ou pour toutes celles qui ne consomment pas de produits d’origine animale, d’autres alternatives existent : brocoli, gombo, amande... En plus, le calcium permet d’avoir des os en bonne santé !

> Mesurer ses progrès

Visualiser ses efforts tout au long de sa transformation permet de garder le cap et toute la motivation nécessaire pour atteindre ses objectifs. Rien ne sert de se mesurer constamment, il ne faut pas être obstinée par sa perte de poids. Suivre ses efforts une fois par semaine suffi. Mesurer son tour de taille régulièrement, par exemple, va permettre de se concentrer sur ses succès et d’obtenir une échelle des efforts réalisés tout en ayant une meilleure vision des zones à travailler.

> Etre patiente et compréhensive

Entamer un programme de remise en forme ne permet pas - toujours - d’obtenir des résultats en un clin d’œil. Après 40 ans, le corps est d’ailleurs moins sujet aux modifications « positives » : la perte de poids est plus difficile. Il faut donc être compréhensive avec son corps. Rien ne sert de courir, il faut savoir s’écouter et se motiver. Être patiente, c'est atteindre de meilleurs résultats sans brusquer son organisme. Le corps peut ne pas répondre au régime et aux exercices aussi rapidement qu'espéré. Mais ce n’est pas une raison pour abandonner. Il n’y a pas de solution rapide sur long terme : maintenir sa perte de poids, avoir une vie saine et augmenter la qualité de vie méritent une lutte motivée pour assimiler de nouvelles habitudes. Garder en tête l’objectif final : happy et healthy life1.

> Partager son expérience

Vivre son expérience de remise en forme à plusieurs est un moyen efficace de prendre goût aux efforts. Partager les moments de doutes comme de plaisirs avec ses amis ou sa famille n’est que plus motivant. Avec une amie qui suit le même programme ? Parfait pour suivre son évolution ensemble. Attention, pas de jalousie, chacune va se transformer à son rythme. Suivre le programme en famille ? Parfait pour de jolis compliments.

Choisir de se lancer dans un programme de remise en forme n’est pas chose facile. Après 40 ans, se transformer devient difficile, le corps a pris des habitudes difficiles à changer. Se motiver et s’habituer petit à petit pour une nouvelle vie, c’est le chemin à suivre pour devenir un nouveau soi.

1 Vie heureuse et saine