J'ai craqué, tout est fichu ! 

Vous avez craqué en plein milieu de votre programme de remise en forme ? On vous offre toutes les clefs pour gérer cet excès ! 
 

Soyez indulgent avec vous-même


 

Participer à un programme de remise en forme demande beaucoup de motivation et de volonté. C’est apprendre à trouver du plaisir dans de nouvelles habitudes alimentaires saines. Et on le sait, changer ses habitudes n’est pas chose facile ! Même en étant super motivé, il peut arriver de craquer

Retenez bien "trébucher, ce n'est pas chuter", il peut y avoir des craquages sans toutefois interrompre son processus de remise en forme. C'est bien connu, on n’est jamais assez gentil avec nous-même.
L’auto-compassion aide à accepter les responsabilités de nos actions et à aller de l’avant en ayant intégré la leçon. Alors au prochain excès, faites preuve de compassion. Pardonnez-vous ! 

 

Restez social

Durant un programme de remise en forme, on a tendance à mettre sa vie sociale de côté pour éviter toute tentation. Mais ne pas aller à ce dîner entre amis augmente le sentiment de frustration : ennemi numéro 1 de la perte de poids.  Alors pour ne pas tomber dans l'excès calorique, on prépare le coup ! Pour cela on pense à manger léger en privilégiant : les crudités, un bâtonnet de surimi, un oeuf dur de la viande blanche. Et pour augmenter cet effet coupe-faim, on n'oublie pas de boire (de l'eau bien sûr) ! 

Pendant le repas, on essaie si possible de se rapprocher au mieux de la composition d'une assiette LaSèche ! On abuse des légumes et/ou salades en accompagnement. 
Les fibres permettent d’absorber une partie des graisses et de les éliminer naturellement. Et bien évidemment pour ne pas ruiner tous vos efforts, on limite l’alcool ! Un seul verre de champagne, vin rouge ou bière, suffira pour accompagner votre repas.





Apprenez de vos erreurs

La réaction face à ce craquage est extrêmement importante. Si l’on se dit “j’ai craqué tout est fichu” alors nous aurons tendance à sauter sur tout le buffet. Il faut apprendre à se limiter. La prochaine fois, se poser la question : “ Est-ce que j’ai réellement faim ou est-ce simplement de la gourmandise ? ” permettra de se contenter que d’une seule bouchée ! Vous pouvez même aller plus loin dans la réflexion et cherchez à savoir ce qui vous pousse à craquer. Après cela préparez une liste avec toutes les raisons de rechute possibles et associez à chacune d'elles une solution saine. 



En conservant plusieurs jours, voir plusieurs mois, vos bonnes habitudes alimentaires, cela prouve que vous êtes amplement capable ! Se pardonner, limiter le craquage et apprendre de ces erreurs sont les 3 clés pour gérer au mieux un excès.

Concrètement pour éviter les erreurs de parcours, il faut dans un premier temps comprendre votre craquage ! Pas la peine de culpabiliser et de sauter un repas pour compenser votre excès. Et souvenez-vous, on ne prend pas 3 kilos de graisse en un craquage. Si vous êtes plus lourd le lendemain, il s'agira majoritairement d'eau ! Comme dans notre plan nutritionnel complet, nous vous conseillons d'adopter un cheat meal à votre semaine.